Nature du métier

    • Gérer un ensemble de machines : Le conducteur est responsable d'une ligne de fabrication composée de machines automatisées. Il assure le bon fonctionnement et coordonne l'activité des opérateurs.
    • Programmer la fabrication : Sur la base des consignes de production, il rentre toutes les données nécessaires à la fabrication dans le programme informatique. Il effectue les réglages, contrôle les approvisionnements et surveille le déroulement des opérations.
    • Vérifier chaque étape : Il vérifie l'aspect des ingrédients de base et contrôle en bout de chaine la qualité du produit fini.
    • Assurer la maintenance : Régulièrement, il entretient et révise les machines, les répare ou fait appel à des spécialistes.

       

    Les compétences requises

      • Maîtrise du process industriel : Le conducteur doit maîtriser toutes les étapes du process industriel : techniques de mise en œuvre, matières premières, produits...
      • Respect des normes : Le conducteur de ligne connaît et respecte parfaitement les normes d'hygiène et de sécurité.
      • Vigilance et réactivité : Le conducteur doit faire preuve de vigilance, de rigueur et de réactivité pour suivre les cadences et réagir très rapidement en cas de problème.

         

      Lieu d'exercice

      Le conducteur de ligne de production travaille principalement dans des petites et moyennes entreprises comme les laiteries, les boulangeries, les industries de transformation des viandes, les entreprises de plats cuisinés et en restauration collective

      Accès au métier

      L’accès se fait le plus souvent par un  baccalauréat professionnel Bio Industries de Transformation.  La possession d'un  BTS ou DUT permet une promotion plus rapide dans l'entreprise.