La totalité de la ration de base du troupeau bovin et de l’élevage caprin est assurée par la production fourragère de l’exploitation.

Les prairies à base de chloris et de brachiaria (13 ha) sont valorisées uniquement en fauche pour produire de l’ensilage (enrubannage) et du foin.

Les rendements sont proches de 30 tonnes de matière sèche par hectare et permettent un chargement moyen de 5,6 UGB / ha de SFP (Surface Fourragères Principale) .

 Le foin et l’ensilage en surplus sont vendus aux agriculteurs de la région.

Culture emblématique de la Réunion et de première importance sur le plan économique, la canne à sucre est aussi cultivée sur l’exploitation (5 ha).

Les variétés exploitées (R 579 et R582)) permettent des rendements supérieurs à 100 tonnes par ha avec une richesse supérieure à 14 %.

La récolte est mécanisée avec 2 types de machines : la coupeuse PEI et la coupeuse tronçonneuse. Une partie de la récolte est réalisée avec les élèves et les apprentis selon la méthode traditionnelle.

L’activité s’est développée grâce à de nouveaux débouchés (jardineries, pépiniéristes, pépinières communales…).

La production porte sur : 

  • plantes à massif
  • plantes vertes
  • potées fleuries 

L’activité maraîchage (hors-sol, pleine terre sous-abri, plein-champ) a pris une dimension professionnelle avec l’augmentation des surfaces et les différentes cultures réalisées :

  • Poivrons, concombres, melons en pleine terre sous-abri sur 530 m2  en plein-champ
  • Citrouilles et petites tomates en plein-champ pour le projet RESCAM, salades, brèdes